Accueil Contact

[CAN 2019] : le stade d'Olemb...

[Sélection nationale]: Samuel...

Alex ATIATI EMRE - le Lion Mba...

Laur Ivain, la relève camerou...

Hulrich OLOMO a.k.a Mario Kemp...

Coach Dumont TADJA, plus qu’...

PREMIER BET AFRICAN FIGHTING C...

James BOMBA, nouveau DP angamb...

Analyse : Les lions A’ de Ri...

[CAN 2019] : Le gouvernement c...

Roger Milla - World Cup 1990...

Coupe d'Afrique des nations de...

The Only Black Lion...

Qui est Samuel ETO'O Fils ?...

La remontada, un vrai félin e...

Qui est Georges MANDJECK ?

Agence Systeme

- Lu 422 fois 

Georges Mandjeck fait ses débuts de footballeur aux Kadji Sport Academies de Douala, sa ville natale. En janvier 2007, il dispute la Coupe d'Afrique des nations junior au Congo. Il y est repéré par le club allemand du VfB Stuttgart, où il réalise un essai avant de signer un contrat professionnel de trois ans2.
Arrivé en Europe en juin 2007 à l'âge de 18 ans, Mandjeck voit son intégration facilitée par la présence de l'Ivoirien Arthur Boka qui le prend sous son aile, et fait ses débuts en équipe première le 25 juillet 2007 à l'occasion d'un match de Coupe de la Ligue disputé face au Bayern Munich3, remplaçant Antônio da Silva en toute fin de match4. Pour autant, Mandjeck reste le plus souvent à la porte de l'équipe première, et ne dispute aucun match de Bundesliga lors de ses six premiers mois en Allemagne.
Alors qu'il n'a pas autorisation à jouer avec la réserve du VfB, il est prêté le 30 janvier 2008 au FC Kaiserslautern, en deuxième division allemande5. Ce prêt lui permet d'acquérir du temps de jeu, Mandjeck disputant dix matchs de championnat sur cette seconde partie de saison, le plus souvent comme titulaire. Cela lui permet de disputer en août 2008 les Jeux olympiques de Pékin. Lors de ce tournoi, Mandjeck débute la première rencontre sur le banc, mais marque, après son entrée en jeu, le but qui permet au Cameroun d'arracher le match nul face à la Corée du Sud (1-1). De nouveau remplaçant lors du second match, il est cependant titularisé lors du dernier match de poule face à l'Italie. La compétition s'arrête pour Mandjeck alors qu'il est expulsé à la demi-heure de jeu.
De retour à Stuttgart après son prêt, Mandjeck ne parvient pas à s'imposer. Il ne dispute que six bouts de matchs, aucun comme titulaire lors de cette saison, qui lui permet cependant de faire ses débuts en Bundesliga, mais aussi en Coupe UEFA, où il effectue deux remplacements. Par voie de conséquence, le VfB décide de le prêter une nouvelle fois à Kaiserslautern, cette fois pour l'entière saison 2009-2010. Comme lors de son premier passage, le Camerounais s'y installe comme titulaire, devenant l'un des joueurs les plus utilisés de l'effectif avec 34 matchs disputés, dont 31 de championnat, pour 32 titularisations. Avec le club de Rhénanie-Palatinat, Mandjeck est sacré champion d'Allemagne de deuxième division. Ses performances lui ouvrent les portes de la sélection nationale camerounaise, Paul Le Guen lui offrant sa première cape internationale le 14 octobre 2009 contre l'Angola. Pleinement intégré à la sélection, il dispute par la suite la Coupe d'Afrique des nations en janvier 2010, où il est titularisé à deux reprises, face à la Tunisie puis contre l'Égypte. Enfin, sa saison se clôt sur une participation à la Coupe du monde 2010, mais il n'y dispute aucun match, diminué par une crise de paludisme.
Le 29 juin 2010, il s'engage pour quatre saisons avec le Stade rennais FC, pour une indemnité de transfert évaluée à 1,2 million d'euros. Il y joue son premier match contre Lille le 7 août 2010, en remplacement de Sylvain Marveaux.Il marque son premier but le 15 décembre 2011 contre l'Atletico Madrid en Europa League. Suite avec des problèmes avec son entraîneur il demande à être transféré pour le mercato d'hiver 2012, ce qu'il obtient en signant pour l'AJ Auxerre le 31 janvier 2012.
En juin 2013, il signe un contrat en Turquie dans le club de Kayseri Erciyesspor pour 3 saisons, son transfert est évalué à 1 millions d'euros.
Le 31 août 2015, il s'engage pour deux saisons avec le FC Metz. Il y dispute son premier match le 22 septembre, débutant titulaire face au Havre (1-1). Titulaire indiscutable, Mandjeck peut fêter la promotion en Ligue 1 à la fin de la saison.
Le 20 juillet 2017, il quitte le FC Metz et s'engage avec le Sparta Prague.



LECTURE

Alex ATIATI EMRE - le Lion Mbamois de MVOG ADA

A.K.A Matérazi, le très talentueux footballeur professionnel camerounais ATIATI EMRE Alex de son vrai nom, puise sa force et sa précision dans les bases de la danse mbamoise, une danse africaine re ...

Voir l'article
- Lu 422 fois

Qui est Georges MANDJECK ?

Georges Mandjeck fait ses débuts de footballeur aux Kadji Sport Academies de Douala, sa ville natale. En janvier 2007, il dispute la Coupe d'Afrique des nations junior au Congo. Il y est repéré par ...

Voir l'article
- Lu 422 fois

Jean II MAKOUN - Ses débuts au Cameroun

Jean II Makoun, né le 29 mai 1983 à Yaoundé, est un footballeur international camerounais qui évolue au poste de milieu de terrain.
Il est également de nationalité française.
Jean ...

Voir l'article
- Lu 422 fois

Laur Ivain, la relève camerounaise assurée dans l’haltérophilie

Laur Ivain WOUDJE NZALE, une masse musculaire surnommée Champy est un jeune entrepreneur avicole camerounais originaire de la région de l’Ouest, plus précisément du village Badenkop.
Par ...

Voir l'article
- Lu 422 fois

The Only Black Lion

De son vrai nom Beke Arnaud, The Only Black Lion est l’un des coaches de fitness les plus réputés de la nouvelle génération au Cameroun.
Une silhouette élancée plus une musculation par ...

Voir l'article
- Lu 422 fois

Hulrich OLOMO a.k.a Mario Kempes, le meilleur footballeur de sa génération selon ses compagnons de jeux.

OLOMO HULRICH affectueusement appelé Uriel par ses proches, est un ressortissant de la Lekié, un département du Cameroun dont les fils et filles s’illustrent par un charisme légendaire.
...

Voir l'article
- Lu 422 fois

Qui est Samuel ETO'O Fils ?

Samuel Eto'o Fils, né le 10 mars 1981 à Nkon, dans la banlieue de Yaoundé au Cameroun, est un footballeur international camerounais évoluant au poste d'attaquant à Antalyaspor. Il possède égale ...

Voir l'article
- Lu 422 fois

La remontada, un vrai félin en chasse

De son vrai nom BASSELECK André Patrick Alvares, ce jeune athlète s’est engagé comme sprinteur/sauteur depuis l’enfance au travers des jeux de la FENASCO au Cameroun. Il exerce cette passion et ...

Voir l'article
- Lu 422 fois

Coach Dumont TADJA, plus qu’une passion pour le sport.

Appelé Spartan coach, Dumont TADJA est un jeune camerounais de père bassa et de mère yabassienne. Il implante son activité première de fitness incluant la remise en forme et le yoga dans la ville ...

Voir l'article
- Lu 422 fois
ACTUALITé
à la une
Football
LECTURE
Biographie
Qui est ...
AGENDAS
Combats